Distribution minimale

2 femmes -4 hommes (Modulable)
Saynètes écrites entre 2004 et 2016
Droits d'auteur SACD
Durée totale : 90 minutes


Information

Les 12 saynètes

Pour accéder à la présentation de chaque saynète, cliquez sur la photo correspondante colonne de gauche.
Vous y trouverez l'histoire la distribution, un commentaire et un extrait pour chacune d'entre elles.

dimanche 3 avril 2016

SIRENE



Personnages : 1 femme- 2 hommes

Costumes : Blouses blanches pour les scientifiques - Look au choix pour la sirène

Décors : En arrière plan de la scène un rideau blanc avec un éclairage bleu en contrechamp. Léger éclairage blanc pour voir les deux protagonistes

Synopsis : Sur une planète éloignée dans un submersible, un scientifique narre sa rencontre avec une créature sous-marine.

Commentaire : Au départ une idée que j'aurai aimé développer en bande dessinée. Malheureusement ce cercle n'est pas facile d'accès malgré quelques contacts. Du coup, je me suis tenté à une écriture plus théâtrale sur la séquence que j'avais en tête. Le résultat donne ce que je souhaitais : la place de l'homme au sein d'une planète nouvelle à l'équilibre fragile. Si c'était le cas un jour, les générations futures feront-elles les mêmes erreurs ? Ou bien appliqueront-elles ce qu'on peine à mettre, trop tard, en place ? 

 La saynète « Humain » est  à la fois le miroir et la suite de celle-ci. Aucune obligation de jouer les deux mais la sirène est difficile à représenter au théâtre et ici elle n’apparait qu’en « ombre » à la fin.

Durée approximative : 5 minutes
---------------------------------------------------------
- EXTRAIT -


Cie Prêts-textes- Juillet 2017- Sainte marie ( La Réunion)
Un homme à cour, l’océanologue. Il lit ses messages sur sa tablette. L’assistant vient le rejoindre. Il a deux documents de plusieurs pages en main.

L’assistant
Monsieur ?

L’océanologue
Oui ?

L’assistant
Le dernier rapport de la plateforme d’extraction N°4. Ainsi que les résultats des recherches de Deepsea dans la zone 67.

L’océanologue
Voyons ça (Il feuillette les premières pages et secoue la tête doucement) Incroyable…cette planète a des réserves de bernone douze fois supérieures à celles de la Terre.

L’assistant
…euh…monsieur…Vous voulez sans doute dire supérieures à celles du pétrole ? Nous n’avons pas de bernone sur Terre…

L’océanologue
Oui bien sûr…désolé je suis un peu fatigué ce soir. (Il se replonge dans le premier dossier) Depuis que nos ingénieurs ont découvert ces réserves sous-marines et ont su en tirer une énergie nouvelle il y dix ans de cela, nous ne cessons de trouver de nouveaux gisements.

L’assistant
Il y a dix ans j’étais encore en train d’étudier sur Terre, monsieur. J’ai été sur l’un des premiers projets de centrifugeuse Grossman …

L’océanologue
(Songeur)
… celles qui permettent en cas d’accident de séparer le bernone de l’eau de mer. (Un temps puis il le regarde) Cela fait combien de temps que vous êtes mon assistant sur Deepsea ? Deux mois ? Trois ?

L’assistant
Oui, monsieur. Trois mois.

L’océanologue
Qu’avez-vous appris ?

L’assistant
Pardon, monsieur ?

L’océanologue
Qu’avez-vous appris ? De nos recherches, de cette planète…je ne sais pas…dites moi ce que vous avez retenu.
Cie Prêts-textes- Juillet 2017- Sainte marie ( La Réunion)

L’assistant
Et bien…Je dirais que nous évitons de reproduire les mêmes erreurs que nos ancêtres.

L’océanologue
Précisez…

L’assistant
Le bernone est une ressource énergétique inestimable. Mais aussi très polluante à l’état pur.
 J’ai pu assister à deux mises en route de puits de forage et à chaque fois, toutes les équipes, aussi bien scientifiques, qu’industrielles ou ouvrières, étaient très soucieuses de la sécurité et de l’environnement.

L’océanologue
Oui…exact…c’est d’ailleurs pour cela que je ne donnerais pas mon accord pour un nouveau puits de forage dans la zone 67. C’est un secteur volcanique… pas très actif mais on ne sait jamais. Nous ne sommes pas à l’abri d’une catastrophe écologique. Et puis… nous ne sommes pas seuls sous ces mers.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire